Contrôle de qualité interne

Les installations de radiologie dentaire affichent un niveau de performance de plus en plus élevé et une complexité accrue. La fiabilité de ces installations, la qualité de l’image radiologique et la réduction de l’exposition aux rayonnements sont des éléments cruciaux tant pour le patient que pour le médecin.

C’est à partir de ce qui est réalisé à ce jour en radiologie conventionnelle que l’agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a définit les modalités et les échéances pour le contrôle de qualité en milieu dentaire. L’objectif est de tester les performances de l’ensemble de la chaîne d’acquisition suivant un protocole donné nécessitant des objets-test précis (aussi appelés mires ou fantômes).

En pratique, il en résulte une démarche plus compliquée qu’il n’y parait. C’est pour cela que nous vous proposons des solutions adaptées à votre besoin :

  • Contrôle de qualité interne complet des installations (initial ou périodique)
  • Contrôle de qualité interne initial et formation à la réalisation du contrôle périodique

Les prestations citées ci-dessus sont délivrées conformément à la Décision du 8 décembre 2008, relative au contrôle de qualité des dispositifs de radiologie dentaire.

Le contrôle de qualité interne intègre les critères d’évaluations suivants :

  • Résolution spatiale des images des installations numériques,
  • Résolution à bas contraste des images des installations numériques,
  • Contrôle de constance de la qualité image des installations analogiques.

BIOMEDIQA Radiologie dentaire réalise pour vous l’ensemble des tests à réaliser sur les installations rétro-alvéolaires et panoramiques (orthopantomographes).

 

En savoir plus sur le contrôle de qualité interne en radiologie dentaire

Faire une demande de devis